Des participants aux Chantiers-Education témoignent

« On se dit qu’on a déjà ses propres idées sur l’éducation, et au fond, on s’aperçoit que si, lors des rencontres, on arrive à avoir une vraie écoute des autres, on s’enrichit de la petite pierre apportée par chacune. J’ai pris conscience de l’importance et de la richesse de la communauté. »

« Au début, j’avais un peu peur d’être jugée, mais d’emblée nous avons discuté de cette question et je me suis finalement sentie à l’aise. La charte est importante à avoir en tête. »

 

Marilyse FERRERA, maman en Chantier-Education

« J’ai beaucoup aimé recevoir les questions avant la rencontre. Cela permet de rouvrir en couple des discussions sur des questions évidentes et de se remettre en cause. On se remet à parler de choses très importantes qu’on a tendance a laisser de côté même si la relation n’est pas éteinte dans le couple. J’ai été surprise de ce que cela nous a apportés. »

 

« Alors que je faisais partie des chantiers, nous avons fait face, avec un de nos enfants, à un problème important. Je me sentais en confiance dans le groupe et j’ai pu confier cette expérience traumatisante. Cela m’a permis de dédramatiser la situation. De la discussion avec l’équipe a émergé une idée de solution. Je l’ai appliquée à la maison. Cela a porté ses fruits. »

 

« Je sens une très bonne écoute et harmonie dans ce chantier. Nous nous entendons bien. Ce moment passé ensemble est joyeux et sérieux à la fois. Les différentes interventions des unes et des autres m’apportent beaucoup. Elles complètent mon point de vue, mes réflexions ou mes interrogations. J’ai constaté que je ressortais toujours avec une ‘bonne résolution éducative’ de chaque séance.
Bref, le chantier m’aide à m’éduquer en tant que mère et épouse.
Merci à Agnès et Sophie qui nous encadrent ! »

Patrick BERLIZOT et de Gonzague LANGHADE, témoignage de pères de famille sur les Chantiers-Éducation

Béatrice LANGHADE, Référente de Chantiers-Éducation

Alain et Anne-Marie GIBLIN, parents en Chantier-Éducation